AccueilAccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Mando'a

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amethiel

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 11/07/2016

MessageSujet: Le Mando'a   Sam 30 Juil - 11:01

Le Mando'a








I. Généralités :

Le Mando'a est une langue très simple et régulière. Il n'y a pas de cas particuliers, juste deux formes verbales, un système de préfixe strict et des règles simples pour la création d'adjectifs à partir de noms ou de verbes. L'orthographe et la ponctuation ont des formes optionnelles ce qui rend rares les erreurs grammaticales.

Dans une phrase, les adjectifs sont toujours situés avant le nom qu'ils décrivent. Le sujet est toujours placé avant le verbe et le complément est placé après le verbe.

Enfin, le Mando'a est avant tout une langue parlée plus qu'écrite. Les sonorités des mots et des phrases sont donc importantes. Il arrive souvent que des raccourcis phonétiques soient employés afin de rendre la prononciation plus facile ou la phrase plus élégante.


II. Verbes :

Les infinitifs se terminent en -ir, -ar, -ur, -or ou -er. Enlever le "r" permet d'avoir la racine du mot en vue d'une conjugaison.

Parfois une apostrophe sépare la voyelle finale, indiquant la légère pause glottale qui caractérise certains accents mandaloriens. L'apostrophe, qui est connue comme étant un betan (un soupir) en Mando'a, indique également les temps de respiration, la prononciation et les lettres ayant sauté.

Le verbe cuyir (être) est souvent omis et indiqué par l'ordre des mots, comme dans : "ni (cuyi) verd" ("Je suis un guerrier").
Pour dire "c'est bien", un Mandalorien dira juste le mot pour "bien", soit "jate", plutôt que la forme contractée "bic jate" ("ca (est) bien") ou la forme complète "bic cuyi jate".

L'ajout du préfixe "tion" tourne l'affirmation en interrogation. Le préfixe "ke" ou "k'" indique un ordre. Utiliser "ke" avec l'infinitif est formel, mais dans la vie de tous les jours le verbe perd son "-r" final.

Pour créer la forme négative d'un verbe ou même d'un nom, on ajoute le préfixe "n'", "nu", "nu'" ou même "ne" (tout dépend de la facilité de prononciation) devant la phrase toute entière ou la partie négative, en fonction du sens.

La prononciation est toujours un facteur clé dans la détermination des lettres qui sautent à l'oral. Le préfixe négatif dénote souvent un nom négatif, comme "ne'briikase" (mécontent).

Un résumé des formes verbales, en utilisant "jurir" (porter) :

- Ni juri kad : Je porte un sabre.
- Nu'ni juri kad : Je ne porte pas de sabre.
- Ni ven juri kad : Je porterai un sabre.
- Ni ru juri kad : Je portais un sabre.
- Ke jurir kad : Porte ce sabre ! (formel)
- Ke'nu jurir kad : Pose ce sabre ! (littéralement : "Ne porte pas ce sabre !")


III. Noms :

Il n'y a pas de genre. Le masculin et le féminin sont traités de la même façon. En fait le genre est sous-entendu, voire explicité, dans le contexte. Lorsqu'il y a besoin d'expliciter clairement le genre, on emploie les adjectifs "jagyc" (masculin) et "dalyc" (féminin).

Il n'y a pas besoin d'accorder le verbe au sujet. Il n'existe qu'une seule forme verbale conjuguée employée partout.

Un système de préfixes indique le temps. Dans le langage familier, les Mandaloriens utilisent seulement le présent, mais ils ont adopté les préfixes "ru" (passé) et "ven" (futur) pour communiquer avec les espèces ayant besoin de temps spécifiques. Il n'existe qu'une seule forme du passé et du futur.

Il n'y a pas de forme passive. Tous les verbes sont actifs. Si besoin, le passif est formé en utilisant l'adjectif + le verbe "cuyir" (s'il est prononcé).

L'article indéfini "eryn" (un, une) est presque toujours omis, sauf pour l'emphase, comme l'article défini "te" (le, la) ou le terme plus pompeux "haar" (le, la).

Le pluriel est formé en ajoutant "-e". Le "e" est toujours prononcé "é".


IV. Pronoms :

Comme pour les noms, les pronoms n'ont pas de genre.
- Moi, je : Ni.
- Toi, tu, vous (singulier et pluriel) : Gar.
- Il, elle, lui : Kaysh.
- Nous : Mhi.
- Ils, elles, eux : Val.

Certains sont également possessifs, comme "gar" (ton, ta, tes, votre, vos), "kaysh" (son, sa, ses) et "val" (leurs).


V. Adjectifs et adverbes :

Les adjectifs et les adverbes sont formés en ajoutant le suffixe "-la" ou "-yc" (prononcer ish), suivant ce qui rend la prononciation la plus facile. Il n'y a qu'une seule forme d'adjectif.
Même chose pour les adverbes.

Les comparatifs et les superlatifs tendent à être construits à partir des adjectifs avec "-shy'a" pour le comparatif et "-ne" pour le superlatif.


Cliquez sur ce lien pour avoir tout le disctionnaire Mando'a :

http://www.starwars-universe.com/dossier-page-153-1000-le-dossier-mandalorien-te-mandokar-lexique-mando-a.html




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Mando'a
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: